top of page

Se réconcilier avec son ventre


Se faire masser le ventre par une praticienne, ou simplement par soi même n’est pas chose aisée ou naturelle.  C’est d’ailleurs souvent une zone évitée lors des massages complets du corps habituels.


C’est parce que le ventre est souvent une partie du corps mal aimée: synonyme de douleurs, de ballonnements, critiqué comme étant trop gros, trop maigre, ayant des cicatrices, des marques de la vie ... 


Nous ne sommes pas tendre avec notre propre ventre. Certaines en parlent même comme étant leur “ennemi”.... 


En effet, le ventre est un endroit intime, personnel, regorgeant de souvenirs, d'émotions ou de secrets. Il est la base de notre construction physiologique et psychique. C’est par là que la vie commence avec le nombril. 


En fait, toucher le ventre c’est mettre en jeu l’intime de chacun.  Pas si facile de le laisser aborder par une autre personne mais une main rassurante simplement posée sur le ventre peut être, à elle seule, une source de soulagement.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Foire aux questions

01. Où se trouve votre cabinet  ? Je me déplace principalement à domicile sur Marseille et ses alentours mais afin de répondre au mieux à vos attentes et vos contraintes éventuelles je propose égaleme

3 signes que le Shiroshampi est fait pour toi

01. Tu as des douleurs récurrentes aux cervicales ou aux trapèzes. 02. Tu ressens un besoin de réconfort, avec des gestes enveloppants. 03. Chez le coiffeur, tu trouves toujours le temps du massage

Comments


bottom of page